Mon année littéraire 2017 fut inaugurée par un roman traitant d'un sujet de société... de notre démocratie, un peu malade, un peu vulnérable, un peu beaucoup menacée.

Sur le thème de la laïcité, voici...

couv laïcité

Le texte de 4ème de couverture : " Thibault, élève de 3ème, est un modèle de calme et de modération. Un matin d'octobre, la fille pour laquelle il en pince, Kristina, arrive en classe avec une mèche blanche dans les cheveux. C est un signe de ralliement pour le mouvement religieux rigoriste qu elle vient de fonder. Désormais, elle n aura de cesse de recruter de nouveaux adeptes. La réaction ne se fait pas attendre. Kader, le plus proche ami de Thibault, voit dans ce prosélytisme au sein du collège une menace pour le principe de laïcité. Alors il crée son propre mouvement, qu'il baptise les Tricolores. Son credo est de défendre farouchement les valeurs républicaines. Emporté par son tempérament passionné, Kader entame une véritable guerre idéologique contre les Mèches blanches qui, en réaction, se radicalisent encore davantage. Et Thibault ? Il est au centre de cette folie naissante, entre Kristina et Kader. L'intervention de certains professeurs, les débats, les mesures disciplinaires et réglementaires ne parviennent pas à apaiser les tensions entre factions ennemies. Sans doute, malgré tout, la paix finira-t-elle par revenir, mais comment, et à quel prix... ? "

En mai, fais ce qu'il te plaît, et surtout demande Pourquoi ?...

plat-1-BD_Couverture-Pourquoi-BAT

Plus personne n’y croyait. Même les religieux ne l’attendaient plus. Et pourtant, il est sur le point de se produire : le premier acte du Jugement dernier.

Il  s’ouvre sur l’apparition spectaculaire d’un jeune éphèbe, s’exprimant en grec ancien, brutalement extrait de l’Oubli, la plus profonde contrée du Tartare. Cet « ange de l’Oubli », fils de Clotho l’une des trois fileuses du Destin, n’est pas venu sur la Terre pour parler aux hommes, en prophète de l’Apocalypse, mais pour accueillir le retour à la vie d’une « chose »  en sommeil depuis 1314. Les Templiers qui en avaient la garde l’avaient baptisée, Le cadeau de Satan.

Dès lors que cet événement ce sera produit, entreront en scène les autres protagonistes de ce premier acte : ce seront d’abord deux confréries secrètes et rivales, puissantes et déterminées, puis viendront des adolescents ordinaires que le Destin a choisis pour être formés et armés afin d’assurer leur mission où le moindre risque sera d’y laisser la vie.

Enfin, surviendra l’autre créature de l’Oubli. Celle-là se prétend fils d’Atropos, « l’implacable », qui coupe le fil du Destin. Elle sera pour l’humanité l’ange de l’Apocalypse, autant dire celui par qui la fin arrivera… inéluctablement.

En même temps, sera proposé en version E-pub et papier (tirage à la demande), à commander sur le site Scrineo.fr, le préquel de ce roman.

 

le cadeau de satan plat 1 sans flamme milieu

En voici la présentation : " Nicolas était jusqu’à ce jour d’avril 1314, un adolescent joyeux et turbulent, satisfait de sa paisible condition de moinillon. Mais il fallut que le sort, Dieu ou le diable, remette entre ses mains l’objet le plus maudit, le plus dangereux, le plus… tentant de la Création. Pour les alchimistes il était la Table de feu, pour les Templiers Le cadeau de Satan. Nicolas va vite découvrir qu’être le gardien de cette œuvre indestructible et immonde n’est pas une partie de plaisir. Oubliée l’insouciance de la jeunesse, finies les joies simples de la vie monastique, il est désormais un fugitif coursé par les pires limiers de son époque. Et il va devoir se transformer en un guerrier redoutable, tout en préservant la pureté de son âme. Comme si cela ne suffisait pas, on lui a confié la protection de la pétulante et indomptable Aliénor de Montnohant… "

Un hymne à l'élégance des mots, à la courtoisie, à l'amour des belles lettres... et au panache.

Cyrano capture pdfJPG

Un commentaire récent : " Arthur Ténor nous livre ici une fois encore un roman merveilleux avec un personnage principal des plus attachant , il aborde des sujets très forts et les traite  avec une extrême justesse comme il sait si bien le faire. Sa plume est juste magnifique et sort bien évidemment de ce que l'on peut lire dans ce genre de littérature. Si vous aimez les belles phrases, la poésie et que vous n'avez pas peur de passer par toutes sortes d'émotions en  moins de 200 pages alors je vous le conseille vraiment. Arthur Ténor nous a concocter encore une pépite comme il sait si bien le faire.

Un roman atypique à découvrir de toute urgence." http://aupaysdelire.blogspot.fr/2017/10/blaise-cyrano-le-rate-magnifique.html